Rachat de crédit immobilier

Rachat de crédit immobilier

Depuis plusieurs années, la société de consommation incite de plus en plus de personnes à devenir « propriétaire », un concept très à la mode qui consiste à acheter (le plus souvent à crédit) un bien immobilier.

Un crédit immobilier est, comme son nom l’indique, un prêt souscrit auprès d’un organisme financier ou de sa banque, il permet de faciliter et surtout d’échelonner le montant du bien sur plusieurs années.
L’emprunteur peut ainsi mettre un apport et compléter ensuite avec un crédit immobilier.

Il existe de nombreux avantages à souscrire à ce type de crédit, mais il existe aussi quelques risques.
Notamment des regrets au niveau des taux : on peut décider d’acheter un bien immobilier à crédit à un taux correct, alors que quelques mois plus tard le taux devient très intéressant (des variations qui sont dues aux fluctuations des taux au sein des banques centrales). Il est donc question de trouver une solution à ce problème qui permettrait de changer de taux ou de repartir sur un nouveau prêt : c’est sur ce deuxième élément que nous allons porter notre attention.

Le but étant de souscrire à un crédit immobilier : le taux change et n’est plus intéressant, il faut donc faire appel à un rachat de crédit immobilier.
Il consiste simplement à racheter le crédit immobilier d’un particulier pour lui en faire prendre un second à un taux plus avantageux. Au même titre que le premier les entités qui rachètent ce type de crédit sont des organismes financiers ou des banques.

Cependant, si en apparence ce genre de méthode peut paraître très avantageuse, il faut rester attentif à quelques détails.
Les pénalités de remboursement qui constituent le premier poste de dépense.
Les frais de garantie et de sécurité du nouveau prêt qui peuvent parfois réserver de bonnes surprises.
Le temps de latence d’acceptation et de mise en application des rachats de crédit : les démarches prennent du temps et ne se font pas du jour au lendemain.